Que ce soit dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation, ou bien en dehors d’un projet de travaux, confier la sélection de son mobilier à un architecte présente de nombreux avantages.

Une mission complémentaire pour l’architecte : la sélection du mobilier

Dans le cadre d’un projet général, on confie généralement une mission complète à l’architecte. Celle-ci comprend : un rendez-vous préalable, une prise du besoin, la constitution du dossier d’esquisse avec des intentions architecturales, celui d’avant-projet (selon l’échelle de projet), puis il se chargera des démarches administratives (permis de construire ou déclaration préalable) le cas échéant. Le projet sera ensuite détaillé puis chiffré au cours de la phase de consultation des entreprises, avant le suivi de l’exécution des travaux au cours de la phase chantier.

Plusieurs types de missions dites “complémentaires” peuvent également lui être confiées comme : le relevé d’état des lieux, la conception d’une cuisine, le dessin de mobilier sur-mesure, la coordination des corps d’états (si le marché n’est pas conclu avec une entreprise de travaux générale) ainsi que la sélection du mobilier par exemple.


Photo : Mobilier Gubi

Combien coûte une sélection mobilier par un architecte et comment se déroule cette prestation ?

Cette mission complémentaire peut faire l’objet d’une facturation annexe ou d’une négociation globale. En moyenne, elle est estimée à :

  • 80€ / heure pour un accompagnement dans l’analyse d’un intérieur avec une séance d’achat
  • A partir de 40€ / m2 pour une mission de conception

  • Ou bien entre 5 et 15% des dépenses engagées

La prestation démarre par une analyse des goûts, des besoins, des envies, du budget et bien sûr du lieu. Ensuite, l’architecte va définir le périmètre de sa mission avec une liste d’objets qu’il est supposé choisir et un nombre de choix proposés par objet. Exemple : 5 choix de chaises, 2 choix de tables, 3 choix de luminaires.

 


Photo : Cuisine Vipp

Salle à manger Ferm Living
Photo : Mobilier Ferm Living

A quels types de projets cette prestation se prête-t-elle ?

Cette dépense peut être déterminante dans la valorisation d’un lieu, quel qu’il soit. Dans le cas d’un intérieur personnel, elle permet déjà de faire un tri pertinent de ce que l’on possède déjà afin de limiter les dépenses.

Dans ce cas d’un projet professionnel, il peut s’agir d’une réelle stratégie afin de garantir la fréquentation, recevoir correctement ses clients, assurer un certain linéaire de présentation, et donc augmenter le chiffre d’affaires de son espace de restauration, coworking, boutique ou autre. Dans le cas de bureaux également le choix du mobilier doit faire l’objet d’une réflexion en terme de confort, d’ergonomie tout en veillant à une circulation fluide. De plus ces espaces sont règlementés par le code du travail et la législation spécifique aux Etablissements Recevant du Public (ERP) qui régissent par exemple la luminosité des espaces de travail et leurs dimensions, la largeur des unités de passages…

Pour en savoir sur ces contraintes règlementaires, vous pouvez consulter notre article 1 et notre article 2 sur ce sujet, ainsi que notre article sur l’aménagement de bureaux par un architecte.

Bureaux, boutiques, coworking ? Trouvez votre architecte !

Quels sont les avantages à confier la sélection de son mobilier à un architecte ?

Plus généralement, les avantages à choisir ses meubles avec un architecte sont nombreux.

Le premier est un gain de temps et d’argent. L’architecte proposera une sélection d’objets judicieuse, correspondante à l’enveloppe budgétaire fixée, notamment car il profite de tarifs préférentiels auprès de fournisseurs privilégiés, qui proposent une sélection pointue.

Dans le cas d’un projet comprenant des travaux, ces données “mobilier” peuvent être intégrées en amont dans un soucis de cohérence générale au niveau du choix des matériaux, des couleurs et du respect de l’économie globale. Il est également alors possible de confier à l’entrepreneur la réception et le montage du mobilier le cas échéant.

Esthétiquement, bien sûr l’architecte est une des personnes les plus qualifiées pour connaître les tendances, les enseignes proposant des produits à bon rapport qualité-prix, celles proposant du made in France ou bien une fabrication éco-responsable. Il saura travailler une harmonie entre des objets signés, d’autres chinés, des produits achetés et du mobilier dessiné sur-mesure, sans sacrifier la fonctionnalité.

Etre accompagné par un architecte dans la sélection de son mobilier permet aussi de disposer d’éléments graphiques qui aident à se projeter comme des plans ou des perspectives et qui anticipent leur encombrement et donc leur emplacement.

Enfin, certains éléments mobilier nécessitent une réelle conception et une exécution par des professionnels spécialisés que l’architecte peut recommander comme un cuisiniste, un tapissier, un menuisier.

Etagères String vertes sur mur vert
Photo : String System


Photo : Mobilier des frères Bouroullec pour Hay

J'ai besoin d'un architecte pour choisir mon mobilier

 

Photo de couv : Mobilier Muller van Severen