Le succès d’une soirée, d’une après-midi reposante ou d’un brunch réconfortant s’attribue bien souvent au cadre dans lequel il se déroule, aux détails, au mobilier et à l’ambiance d’un lieu. Les adresses ci-dessous sont un petit tour des terrasses européennes où l’architecture crée les conditions d’un agréable moment.

La terrasse aux oliviers du Café des Epices à Marseille

Non loin du Vieux-Port à Marseille, on trouve le café des Epices, un établissement tenu par Arnaud de Grammont connu pour exceller dans 2 domaines : la cuisine et l’organisation de soirées sur la terrasse de son restaurant.

Le mercredi soir on sirote les cocktails du meilleur barman mixologiste de la ville, Gaspard, et on déguste les petits plats conviviaux d’Arnaud, autour de la plancha, tapis, transats et coussins, entre les pots d’oliviers de la place Bargemon. Réalisée en 2006 par l’architecte Frank Hammoutène qui reçu la très convoitée Equerre d’Argent pour cette oeuvre.

Il se compose de l’extension souterraine de la mairie principale et en surface d’un des espaces publics majeurs de la ville. Non loin de bâtiments historiques comme la maison diamantée, la succession d’esplanades entre l’Intercontinental (Hotel-Dieu) et le Vieux-Port, face à la bonne mère, permet de descendre du quartier du Panier pour rejoindre le centre ville.

vue aérienne sur le café des épices place bargemon a marseille

Les marches ensoleillées des Halles de la Major à Marseille

A la place d’anciens lieux de stockages complètement désaffectés et insalubres, on trouve maintenant un des lieux les plus en vogue de Marseille, les voûtes de la Major, sous la cathédrale du même nom.

Après l’intervention des maîtres d’ouvrage Euroméditerranée et LC2I et de Pietri Architectes et José Pasqua architecte du Patrimoine, la promenade le long du nouveau port, où transitent les bateaux de croisière, est méconnaissable. Les boutiques fleurissent, les arbres poussent et les bobos se bousculent entre l’Essentiel Lifestore bio, éthique et végétarien, et les Halles dont la terrasse et les marches ensoleillées sont prises d’assaut au déjeuner, à l’heure du brunch kidsfriendly le dimanche tandis qu’elles se transforment en spots d’apéro les soirs d’été pour guincher au milieu des étals du marché.

La réussite du lieu s’explique par un travail architectural valorisant l’appareillage en pierre des voûtes, l’unité de ce bâtiment-socle et la qualité des matériaux choisis pour dessiner le sol.

les marches aménagées des halles de la major a marseille

Le tout nouveau Jardin Suspendu à Paris

La guerilla des rooftop parisiens voit surgir un nouveau combattant : Le Jardin Suspendu, sur le toit d’un parking lui aussi, porte de Versailles.

Depuis le 14 juin et jusqu’au 2 septembre, 3500m2 de jardin planté de citronniers, oliviers, érables japonais… sont à découvrir dans un ambiance biocool et durable. Au 7ème étage de l’immeuble, les urbans farmers d’un jour croisent les supporters de football venus assister aux retransmissions des matchs de la coupe du monde, les yogis, les cinéphiles en plein air, et les amateurs de DJ sets.

Le Jardin Suspendu fait partie de la grande transformation de Paris Expo Porte de Versailles menée par ViParis qui a pour ambition d’en faire le « parc de référence du XXIe siècle : durable, vivant, fonctionnel… Après Terminal 7 en 2017, avec Le Jardin Suspendu cette année, et en attendant les hôtels Mama Shelter et Novotel ainsi que la plus grande ferme urbaine d’Europe l’année prochaine, Paris Expo Porte de Versailles devient un véritable lieu de vie décontracté et attractif. »

le nouveau jardin de la porte de Versailles

La terrasse vue mer du Harbour Club à Malte

Un ancien hangar à bateaux de La Valette a laissé place à un restaurant dont la terrasse surplombe le port réhabilité par l’architecte le plus connu de Malte, Chris Briffa. On profite ici d’une vue entre mer et murs en pierre, au coeur d’un bâtiment historique.

L’établissement a vu le jour en 2013 grâce à l’obstination de Charlotte Sullivan. Elle a réussir à transformer les espaces souterrains humides d’une ancienne citerne, autrefois utilisés à des fins peu licites, en un élégant restaurant et bar jazz digne de son emplacement.

Une palette limitée de matériaux naturels – bois, acier, béton et verre – a été utilisée, à la fois pour moderniser le bâtiment mais aussi pour respecter son héritage. Car nous croyons que la restauration et la réhabilitation ne consistent pas seulement à restituer le bâtiment à l’identique, mais à préserver les interventions précédentes et concilier des interventions récentes.»

De plus, la jolie ville de La Valette est capitale européenne de la culture pour l’année 2018, une raison supplémentaire de se rendre au Harbour Club.

la terrasse vue mer du Harbour Club à Malte

Le rooftop du Park Bar à Lisbonne

Dans un style radicalement opposé à aux réhabilitations conventionnelles de bâtiments historiques, le rooftop du Park Bar est lieu de détente très convoité.

Son accès fait l’objet d’une mise en scène décalée voire underground : l’adresse du bar est celle d’un parking des plus banals. Mais au milieu des breaks et des traces de cambouis on aperçoit quelques talons aiguilles. Ils se dirigent vers un ascenseur qui ne laisse rien présager de cosy. Pourtant, à l’arrivée sur le toit, la vue est spectaculaire : la terrasse en bois végétalisée est au milieu des toits lisboètes, tel un jardin suspendu face à un romantique clocher. Au coucher du soleil, les cocktails s’enchaînent, les burgers aussi.

bar sur le rooftop d'un parking à lisbonne

Les Grandes Roches à Lausanne, une terrasse sous les ponts

Encore un lieu où l’architecture créée le décor de moments uniques. Sous la voûte monumentale du pont Bessières, au coeur du centre historique de Lausanne, Les Grandes Roches étaient originellement le camp d’été de la salle de spectacles et concerts du Bourg.

Cet immense café-bar est un lieu hors du commun. Pourtant facile d’accès, on s’y sent à l’écart du tumulte de la ville et du trafic, on y profite du soleil, tout en pouvant s’abriter à l’ombre du pont. Cet endroit est aussi urbain que bucolique, en surplomb du chemin de fer et arboré de palmiers. Il prend des airs de joyeuse guinguette grâce aux guirlandes et au mobilier de jardin dépareillé.

Et comme les Suisses font les choses bien, les enfants ont leur propre espace, les produits sont régionaux, et les évènements artistiques réguliers.

le café sous le pont a lausanne

Le jardin du Six Dogs à Athènes

Non loin du très touristique quartier de l’acropole, en plein centre de Monastiraki, quartier cosmopolite et bruyant, on trouve le Six Dogs. Un lieu alternatif, où les après-midi sont aussi reposantes que les soirées sont enivrantes. Concerts, cocktails, évènements culturels, on trouve de tout et des personnes de tous les horizons dans cette oasis rafraîchissante.

Athènes a souffert de la crise mais certains lieux sont restés indemnes et le Six Dogs en fait partie. Il est une institution incontournable et peu touristique, tant mieux.

la terrasse arborée du six dogs a athenes

L’Experimental Beach d’Ibiza

Cette plage née de la collaboration entre l’Experimental Group et leur designer favoris Dorothée Meilichzon concentre tout ce qu’on attend d’une virée à Ibiza, en mieux. Elle est donc devenue un incontournable de l’île.

Son succès s’explique par l’incroyable flair du désormais célèbre quatuor dont le génie a envahit la vie nocturne de Paris, New-York et Londres grâce à leurs cocktails tandis que Dorothée qui a fondé l’agence Chzon en 2007 ne compte plus les publications et les prix.

L’Experimental Beach propose donc des cocktails dont la renommée n’est plus à faire dans un cadre chic mais pas tape à l’oeil, et si Dorothée aime dire qu’elle « travaille toujours sur le fil du rasoir du mauvais goût », elle ne commet pas une seule faute dans cet univers où il est monnaie courante.

Chzon est une agence de design global qui pense l’architecture d’intérieure, la scénographie, le dessin du mobilier et des moquettes, la signalétique… en juxtaposant des éléments chinés, créés ou bien dessinés par d’autres designers plus ou moins connus. Le style Chzon est avant tout un mélange d’éléments graphiques et de couleurs.

la terrasse de la plage de lexperimental beach a ibiza

Moi aussi je veux une jolie terrasse