Rénovation de ferme : le bonheur est dans le pré

Vous possédez une ancienne ferme qui, dans son état actuel, vous semble ne valoir guère plus qu’une bouchée de pain ? Le cœur pincé, vous hésitez à vous débarrasser de cette vieille baraque dont vous pensez ne rien pouvoir faire désormais ? Ou bien vous venez d’acquérir, fort de courage et d’idées, une construction ancienne pleine de charme que vous souhaitez ardemment transformer en un magnifique bijou architectural ?

Vous êtes au bon endroit ! Laissez-nous vous expliquer pourquoi…

De nos jours, les enjeux liés à la construction et notamment à l’habitat sont intimement liés aux problématiques de développement durable. Dans le but de consommer de moins en moins d’énergie et de préserver l’environnement, on fait désormais souvent le choix de la rénovation et de la réhabilitation. En effet, « réemployer » un bâtiment en y faisant les modifications nécessaires permet à la fois de lutter contre l’étalement urbain, de limiter le « gaspillage » et de conserver le patrimoine bâti et l’identité du paysage architectural. Pas mal, non ?

Maintenant que vous êtes convaincus, voici quelques conseils et exemples à suivre pour vous aider à mener à bien votre projet de rénovation et à faire les bons choix pour transformer une ancienne ferme en charmante demeure.

bam, c’est quoi ?

  • bam est avant tout une histoire de passionnés qui veulent démocratiser l’architecture auprès du grand public.
  • bam est la startup qui aide les particuliers et les professionnels à trouver l’architecte parfait pour leur projet de rénovation ou de construction, quelque soit leur budget.
  • Vous cherchez l’architecte le plus pertinent pour votre projet? Décrivez votre projet.

Conseil n°1 : Faire les bons choix de conservation et/ou de restructuration des espaces

Il faut avant tout penser à la fonctionnalité de votre future maison et pour cela, gérer avec efficacité la distribution des pièces et des différents espaces intérieurs. Bien entendu, on voudra conserver au maximum la trame et la structure originelle ainsi que l’identité du bâtiment, mais il faudra veiller à ce qu’elle reste adaptée à sa nouvelle fonction.

A noter que les fermes anciennes ont souvent de grandes hauteurs sous plafond, qui peuvent être un atout majeur dans votre projet : n’oubliez pas la possibilité de créer des mezzanines ! En plus d’être très pratiques, elles peuvent apporter beaucoup de charme à un intérieur.

Observez par exemple la transformation de cette ferme en résidence secondaire par Septembre Architecture :

  • Rénovation ferme - Plus architectes
Photos : Linus Ricard

Conseil n°2 : Réfléchir aux apports de lumière et aux vues

Il est très facile de gagner en confort avec de grandes ouvertures, le but étant d’obtenir un intérieur baigné de lumière naturelle et des baies cadrant un beau paysage : avec cela, vous serez heureux tous les jours ! Bien sûr, on ne perce pas les murs au hasard : il faut voir où les ouvertures sont possibles et judicieuses (notamment selon l’orientation et la vue), pour pouvoir habiter ce bâtiment agricole de façon contemporaine.

Pour vous en donner une idée, nous avons sélectionné quelques photos du projet de l’Atelier Boteko qui a réaménagé une ferme à Aillas en Gironde :

  • Rénovation de ferme - Garrelis - Boteko
Photos : Daniele Rocco

Conseil n°3 : Préserver l’aspect ancien ou rural du bâtiment

Selon l’état et le style de la ferme à rénover, il peut être intéressant de conserver voire de laisser apparente la structure du bâtiment. En laissant bruts certains matériaux naturels, comme la pierre ou le bois de charpente, on peut donner un certain cachet à un intérieur. De même, si des éléments atypiques et anciens peuvent être conservés, au moins à titre décoratif, il faut en profiter ! Cela peut être notamment le cas des cadres de cheminée, ainsi que vous avez pu le voir dans le projet de Septembre Architecture.

Vous avez un projet ?

Conseil n°4 : Apporter de la modernité

Les revêtements intérieurs et la décoration sont là pour ça ! Un béton ciré au sol, une déco ambiance nordique ou industrielle (très tendances en ce moment) se chargeront à merveille de casser le côté classique et ancien, que l’on veut garder bien sûr, mais uniquement dans une certaine mesure. Attention toutefois à ne pas mélanger de trop nombreux styles à la fois : il faut que le projet ait un certain équilibre entre le charme de l’ancien et l’esthétique contemporaine. On pourra donc saupoudrer notre ferme de modernité, par l’installation de menuiseries et de garde-corps en aluminium, ou de mobiliers et luminaires « design », comme cela a été fait dans ce projet de transformation d’un moulin à eau du XVIIIe :

  • Rénovation moulin - Moulin à eau - Plus architectes
Photos : EGphotographe

Conseil n°5 : Ne pas négliger le traitement des espaces extérieurs

Transformer le parcours d’entrée et l’environnement proche d’un bâtiment peut complètement changer le regard qu’on en a ! Apporter un nouveau revêtement extérieur, dessiner un chemin de gravillons ou de pavés, creuser une piscine… sont autant d’éléments qui peuvent créer un contrepoint moderne à un ancien bâtiment agricole. Le but est ici de rendre les abords de votre ferme plus « propres », afin de mettre en valeur sa nouvelle vie et sa nouvelle fonction résidentielle.

Dernier conseil (mais pas des moindres) : Faire appel à un architecte pour concrétiser tout cela !

À la recherche d’un architecte ?

Construction, extension, rénovation ? BAM ! Choisissez parmi les meilleurs architectes ! Décrivez votre projet, nous vous proposerons les architectes les plus pertinents.

BAM !

     

Newsletter BAM !

Marianne Écrit par :

Un commentaire

  1. 16 mai 2017
    Répondre

    Han des matériaux bruts et des poutres apparentes ! Tout ce que j’aime en matière d’ambiance et de déco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *