Surélévation à Paris: Retour d’expérience

Surélever ou comment rajouter un étage voire plusieurs à un immeuble existant.  Cette technique, loin d’être nouvelle a été très employée au 19ème siècle. Economique et écologique, elle fait son grand retour car elle apporte une réponse pertinente aux problématiques de densification urbaine. Le législateur a d’ailleurs encouragé sa pratique par la loi ALUR de 2014 qui rend désormais plus facile la surélévation en copropriété. Même la mairie de Paris l’encourage ! Sur le papier tout va bien alors ? Oui mais dans les faits l’opération reste complexe et le parcours est semé d’embûches. Nous avons donc décidé de vous donner un retour d’expérience sur ces opérations que nous traitons quotidiennement grâce aux conseils avisés d’une architecte avec qui nous avons le plaisir de collaborer sur de nombreux projets: Tanya Klyne

En quoi consiste un projet de surélévation ?
La surélévation est le fait d’ajouter un étage à votre maison ou votre appartement. On va rehausser en modifiant la toiture existante ou surélever par la création d’étages supplémentaires sur une construction existante. La loi ALUR du 24 mars 2014 a supprimé le COS, changé le PLU pour permettre l’alignement des constructions sur les bâtiments voisins pour combler les « dents creuses » et créer des logements supplémentaires.

  • Surélévation d'appartement, Tanya Klyne, Paris
Photos : Unit 9 et 5 – Tanya Klyne + Sharmily Guyot architectes – Photographe : David Foessel

Quelles sont les plus-values de ce type de projet ?
Le coût ! Pour une surélévation neuve à Paris le prix global est de 3000,00€ TTC/m² lorsque le prix de du fonier à l’achat est d’environ 8.500,00€ TTC/m².

Quel type de travaux faut-il réaliser pour faire une surélévation ?
Avant d’engager les travaux, il faut vérifier si le bâtiment existant est capable de recevoir la charge supplémentaire de la nouvelle construction. L’ingénieur définit en accord avec l’architecte la nature des sondages à réaliser : structure existante, fondations, étude de sol. Dans certains cas, la structure du bâtiment doit être renforcée.

Quel est le facteur le plus bloquant dans la réalisation de ce type de projet ?
Les projets en copropriétés doivent être votés en assemblée générale à la majorité des 2/3. Des compensations sont souvent proposées aux copropriétaires pour obtenir l’accord de la copropriété. Mais les négociations sont souvent difficiles.

Combien de temps durent les travaux ?
La durée des travaux est comprise entre 3 et 6 mois suivant la nature de la construction et le choix de la mise en œuvre.

La mairie de Paris cherche à accompagner la surélévation, de l’autre côté Paris est parfois surprotégée par les architectes des bâtiments de France. Y voyez-vous une contradiction ?
L’architecte des bâtiments de France est un acteur de la ville avec lequel nous avons l’avons l’habitude de travailler. Il est important d’échanger avec lui dès le démarrage pour l’impliquer dans le projet pour avancer sereinement.

Quelques mots sur l’un de vos projets :

Surélévation Paris XIII :


Contexte :
Le maître d’ouvrage possède un appartement au dernier étage d’un immeuble en copropriété. Les combles aménagés permettent de tenir debout uniquement sur une bande 80cm contre le mitoyen. L’enjeu était de créer un bureau et une terrasse au dernier niveau.

  • Surélévation d'appartement, Tanya Klyne, Paris

Photos : Unit 5 – Tanya Klyne + Sharmily Guyot architectes – Photographe : David Foessel

Projet :
Le PLU (avant la loi ALUR du 24 mars 2014) ne permettait pas la création de surface supplémentaire.Nous avons supprimé de la surface existante par la création d’une terrasse et déplacé cette surface dans le volume central pour créer une vraie pièce à vivre avec une hauteur sous plafond allant jusqu’à 4m. Pour répondre à la demande de la ville qui souhaitait que la construction ressemble à un toit, nous avons créé une enceinte intime pour la terrasse dans la continuité de la façade existante.

  • Surélévation d'appartement, Tanya Klyne, Paris
Photos : Unit 5 – Tanya Klyne + Sharmily Guyot architectes – Photographe : David Foessel

Travaux :
Nous n’avons pas rencontré de difficultés majeures dans la conduite de ce projet. La construction a été réalisée en bois pour minimiser la charge de la nouvelle construction. Le bois permet également de réduire l’épaisseur des murs en intégrant une isolation performante. Nous avons renforcé la structure du plancher du grenier.

 

Votre immeuble a un potentiel de surélévation ?

BAM s’en est fait une spécialité. Bénéficiez de notre expertise et de notre réseau pour être accompagné par les bons professionnels.

Décrivez votre projet

À la recherche d’un architecte ?

Construction, extension, rénovation ? BAM ! Choisissez parmi les meilleurs architectes ! Décrivez votre projet, nous vous proposerons les architectes les plus pertinents.

BAM !

     

Newsletter BAM !

Marion Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *