Architecture et béton : notre sélection de 5 réalisations made in France !

Conçu au milieu du XIXeme siècle, le béton fait de ces matériaux qui n’ont jamais laissé personne indifférent. Il a suscité, selon les périodes et les architectes, soit un enthousiasme aveugle soit une aversion démesurée. Toutefois ces dernières années, l’appréhension du béton, dans toutes ses variantes, s’est particulièrement transformée.

L’un des principaux changements s’agissant de l’utilisation contemporaine du béton réside dans le fait que le béton ne se camoufle plus. Il ne s’agit plus uniquement d’un matériau de structure, interne au bâtiment, qui nécessite d’être dissimulé sous une couche extérieure d’ornement. Maîtrisé et assumé, le béton n’a désormais plus besoin de parements, il n’a plus à être caché.

Dès lors qu’il se suffit à lui-même, le béton offre non seulement des solutions structurelles très nombreuses, mais aussi la possibilité de réaliser des économies de construction importantes. Par ailleurs, grâce aux récentes innovations techniques et technologiques, il est possible d’utiliser la minéralité du béton pour jouer sur sa forme, son aspect ou sa couleur. Le béton peut ainsi devenir transparent ou lumineux.

Enfin, l’impact écologique du béton a largement évolué. De nombreuses possibilités se sont ouvertes afin de permettre de réduire l’empreinte environnementale de ce matériau, comme le montre l’élaboration de bétons réalisés à partir de granulats bio-sourcés, à partir de certains coproduits industriels ou encore l’utilisation de bétons dépolluants ou auto-nettoyants.

Voici donc un palmarès, tout a fait subjectif, de 5 projets béton parmi les plus beaux de France, parce que la phrase de Paul Chemetov selon laquelle le béton n’a pas fini de nous surprendre n’a jamais été aussi vraie.

  • Les Archives Bordeaux Métropoles – Robbrecht en Daem Architecten
Photos: www.bordeaux.fr

La commande faite par la ville de Bordeaux à l’agence Robbrecht en Daem Architecten consistait en la construction des archives municipales de Bordeaux dans une ancienne halle aux farines. Ici, le béton est coulé en place et apparent dans l’ancienne halle. Le travail de finition des façades a été très important, la surface du béton a ainsi été ratissée à la main afin d’offrir un aspect artisanal à un procédé industriel.

  • Médiathèque Montaigne, Frontignan (34) – Tautem + BMC2
  • Architecture et béton - Médiathèque Montaigne - Tautem + BMC2
Photos: Tautem Architecture

La médiathèque Montaigne de Frontignan abrite, en sus de la médiathèque, une ludothèque et un auditorium. Dominique Delors, architecte en charge chez Tautem, explique qu’il souhaitait « revenir à une fabrication à l’ancienne qui permet d’obtenir un aspect massif ». Le bâtiment est ainsi réalisé en béton blanc coulé en place, apparent à l’extérieur comme à l’intérieur. Les traces du coffrage en bois ont d’ailleurs été laissé apparentes afin de permettre au béton de conserver une apparence rugueuse.

  • Mémorial international de Notre-Dame-de-Lorette, Ablain Saint-Nazaire (62)
  • Architecture et béton - Mémorial international de Notre Dame de Lorette
Photos: Denis Charlet AFP

Le mémorial international de Notre-Dame-de-Lorette a été édifié pour le centenaire de la Première guerre mondiale. Dédié aux soldats tombés sur le sol du Nord-Pas-de-Calais entre 1914 et 1918, le mémorial possède une forme d’anneau, symbole d’unité et d’éternité. L’anneau, teinté en noir dans la masse, est ancré dans le sol sur les deux tiers de son périmètre. Cette structure massive en béton précontraint, un porte-à-faux courbe de 56 mètres de portée sans appui intermédiaire, constitue une vraie prouesse technique, mise au service du souvenir et de la paix.

  • Collège Marguerite de Navarre, Pau (64) – MHJV
  • Architecture et béton - Collège Marguerite de Navarre
Photos: David Helmann

Livré en 2014, le collège Marguerite de Navarre de Pau possède une structure en béton gris coulé en place. Une partie du bâtiment est constitué de poteaux-poutre en béton tandis que l’autre partie est en voiles béton. L’idée des architectes était de créer un vaste auvent libéré de toute structure apparente, permettant ainsi de libérer la façade sur rue de l’ossature porteuse et d’offrir un grand hall accueillant.

  • Groupe scolaire des Sciences et de la Biodiversité, ZAC Seguin, Boulogne-Billancourt (92) – Chartier Dalix Architectes
  • Architecture et béton - Chartier Dalix Architecture - Groupe scolaire des sciences et de la biodiversité
Photos: Charlier Dalix Architecte

Le groupe scolaire des Sciences et de la Biodiversité de Boulogne-Billancourt est un groupe scolaire de 18 classes avec un grand gymnase ainsi qu’un centre de loisir. Le défi relevé par l’agence d’architecture Chartier Dalix était de créer un écosystème végétal complètement intégré au bâtiment, et ce en utilisant le béton comme structure de base pour le développement de ces zones paysagées. Qu’il s’agisse de la toiture ou des murs d’enceintes, le bâtiment est devenu « un morceau de territoire extrudé, un paysage en hauteur, dans lequel une nature indigène se développe librement, à l’abri mais aussi sous la protection de l’homme » (Chartier Dalix architecture).

À la recherche d’un architecte ?

Décrivez votre projet, nous vous proposerons les architectes les plus pertinents.

Bouton pour décrire son projet

Newsletter

Juliette Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *