Excavation : agrandir votre maison en creusant le sous-sol

L’excavation – ou décaisser une cave ou un débarras pour y faire un étage complet – est très en vogue depuis quelques années. Création de souplex, transformation d’une cave en une salle de jeu pour enfants ou conception d’un studio de musique, les envies peuvent être différentes mais le processus est toujours le même : creuser pour gagner en surface habitable ! Mais attention cette démarche nécessite quelques précautions. Olivier Olindo, spécialiste de l’excavation, vous livre les points essentiels à savoir avant de vous lancer !

En quoi consiste un projet d’excavation ?

L’excavation c’est le fait de décaisser, de creuser sous une maison dans le but d’un projet d’agrandissement. Les solutions d’agrandissements sont nombreuses et peuvent se faire sous trois dimensions : sur le côté que l’on appelle extension, vers le haut que l’on appelle une surélévation ou vers le bas que l’on appelle une excavation. On appellera le résultat souplex, c’est à dire une maison ou un appartement sur deux niveaux dont un en sous-sol.

Quelles sont les plus-values de ce type de projet ?

L’avantage d’une excavation ou de l’aménagement d’un sous-sol c’est de pouvoir agrandir dans des secteurs parfois protégés où l’extension et la surélévation sont compliquées. Une excavation sera toujours acceptée en mairie, elle apporte un volume énorme avec une lumière zénithale qui apportera de la luminosité en permanence. Ce type de bien devient atypique du fait de leur rareté, un avantage intéressant aussi pour sortir du lot.

 

Est-ce obligatoire de faire appel à un architecte pour transformer un appartement en souplex ?

Ce n’est pas obligatoire, tout dépend de la surface par rapport au seuil des 150m². Faire appel à un architecte est une plus value, une garantie de bien penser la lumière, élément le plus important à travailler dans ce type de réalisation.
 

Y-a-t-il toujours des démarches administratives à faire ou cela dépend de la surface du sous-sol ?

Pour un appartement, les démarches vont être de faire une demande d’autorisation à la copropriété, de recalculer les tantièmes par rapport à la surface supplémentaire créée, parfois de faire une demande en mairie si nous touchons à l’aspect extérieur de la maison ou de l’appartement (par un plancher de verre extérieur par exemple).

Quel type de travaux faut-il réaliser pour créer un souplex ?

Pour créer un souplex, il y a deux cas :
Le sous sol existe déjà donc c’est seulement un aménagement, il faut travailler la lumière et l’apport de ventilation mécanique contrôlée (VMC) pour renouveler l’air du sous-sol qui va devenir habitable. L’isolation est le troisième facteur important, car un sous-sol sera proche d’autres caves froides ou de la terre végétale donc il faut isoler l’ensemble pour que la chaleur reste dans la pièce.

Photos: Olivier Olindo Architecte

Le cas numéro deux, le sous-sol n’existe pas, dans ce cas, il faut créer le sous-sol donc creuser/excaver, le construire puis travailler sur la lumière, l’isolation et la ventilation.

Quelles sont les difficultés souvent rencontrées dans ce type de projet ?

Pour un sous-sol existant, le principal problème sera de créer l’escalier au bon endroit et de façon confortable, puis d’isoler et de ventiler.
Pour créer le sous-sol, la principale difficulté sera de creuser sous la maison ou l’appartement. Ce sont de très gros travaux de gros œuvre, ensuite ça sera comme un simple aménagement.

Quelles sont les options pour l’amélioration de la ventilation et l’optimisation d’éclairage dans un souplex ?

Pour la ventilation, on peut créer des courants d’air renouvelant l’air du sous sol grâce à la trémie d’escalier mais aussi par des grilles de ventilation au sol à côté du plancher de verre. Pour la lumière, le plancher de verre est la solution la plus intéressante car la lumière est optimale, que ça soit extérieure ou intérieure.

Quelques mots sur vos deux projets :

Loft souplex B :

  • Souplex - Architecte : Olivier Olindo

Photos: Olivier Olindo Architecte

L’enjeu était de créer un escalier praticable pas trop raide ni trop imposant pour laisser un maximum de place utile à cette nouvelle pièce.
La contrainte : un seul endroit pour le positionner, un plancher de plus de 80 cm il était donc impossible d’agrandir la trémie. L’aménagement des deux niveaux s’est alors articulé autour de cette contrainte.
Travaux : 4 mois de travaux sans trop de problèmes à part gratter l’ensemble des joints des pierres afin redonner une nouvelle jeunesse à ces jolies pierre ainsi qu’à cette voute.

Excavation F :

  • Souplex - Architecte : Olivier Olindo
Photos: Olivier Olindo Architecte

L’enjeu était d’agrandir sans trop toucher au rez de chaussée ni de trop prendre de surface sur le jardin.
La contrainte : pas de sous-sol existant, une maison mitoyenne de chaque côté sans sous sol donc il a fallu reprendre la structure des deux maisons d’à côté en sous-œuvre.
Les travaux : nous avons creusé sur trois mois, 12 mètres de long, 6 mètres de larges sur 4 mètres de profondeur. Le chantier a duré 8 mois. Une fois la phase d’excavation effectuée, le reste a été une simple rénovation.

À la recherche d’un architecte ?

Décrivez votre projet, nous vous proposerons les architectes les plus pertinents.

Bouton pour décrire son projet

Newsletter

Marion Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *