Intimité citadine

L’agence d’architecture a+ samueldelmas se livre à nous, au sujet de leur projet d’une maison à ossature bois BBC à Sèvres, au cours de notre habituel jeu de question / réponse. La façade sans fenêtres retient l’attention des passants, nous vous invitons à découvrir la face cachée de cette maison. Visite guidée entre ville et nature.

Comment définiriez-vous les enjeux du projet ?

Le client était très attaché à un projet exemplaire en terme de développement durable sur les matériaux notamment.

Au niveau urbain, il fallait venir se glisser dans un tissu bâti, sur une mini parcelle de 300 m² en pente et trouver une intimité pour une maison sur rue. Les clients voulaient plus de surfaces que ce que permettait de développer le PLU.

façade de la maison sans fenêtres

Comment a été pensée l’organisation spatiale ?

Comme un jeu de volumes transparents et intimes. La maison se parcourt, tel un travelling, les espaces s’enchaînent, s’entre-aperçoivent, créant de multiples perspectives et fuyantes. Tous les m² sont mis à profit, et étonnement malgré cette perception de parcourt, il n y a pas de m² dédié purement a de la circulation.

On se retrouve en permanence dans un jeu de dedans-dehors filtré par les lames de bois.

Terrasse de la maison qui offre une intimité particulière

Quels ont été les moyens utilisés afin de réduire les coûts ?

La question a été : comment offrir “+” dans le cadre du budget du client… c’est ce que nous aimons toujours faire. Ici un des enjeux à été de jouer avec la règlementation pour offrir plus de volumes, plus de surfaces exploitables mais non comptabilisées au niveau règlementaire grâce à des jeux de hauteurs sous plafond et des mezzanines.

D’autre part nous avons fortement optimisé le coût du gros œuvre et des terrassements en conservant la dalle et le mur de soutènement du garage qui existait sur la parcelle à notre arrivée.

Vue sur la petite mezzanine intime de la maison

Quelles qualités souhaitiez-vous donner à votre projet ?

Vivre bien dans le lieu … En liant intimité et ouverture.

patio intime entre deux pièces

Comment les clients ont-ils accueillit le projet ?

Avec enthousiasme et surprise. Ils ont tout de suite adhéré à la proposition de projet. Seules de petites adaptations ont été apportées par la suite.

Détail sur l'escalier de la maison

En quoi pensez-vous que ce logement participe à l’amélioration du quotidien de vos clients?

Ils ont pu, grâce à la configuration de la maison trouver une véritable relation avec leurs extérieurs : jardins haut et bas, patio, terrasse intime sur le toit. Mais également trouver des modes de fonctionnement en autonomie et en intimité les uns par rapport aux autres (2 parents, dont un qui travaille à domicile et 2 enfants) avec des lieux de partages communs totalement ouverts. Ou encore, profiter simplement des espaces, des volumes et des lumières … Cela permet dès le matin de se lever de bonne humeur.

Vue de l'intérieur de la maison

Vue de l'extérieur qui montre l'intimité entre deux piècesPhotos: Frédéric Gémonet & a+ samueldelmas

À la recherche d’un architecte ?

Construction, extension, rénovation ? BAM ! Choisissez parmi les meilleurs architectes ! Décrivez votre projet, nous vous proposerons les architectes les plus pertinents.

BAM !

     

Newsletter BAM !

Leonard Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *