Faire table rase du passé

C’est l’agence Thomas Landemaine qui s’est prêtée à notre jeu de question/réponse cette semaine. Cette agence, basée à Montpellier, nous en dit plus sur l’appartement Palimpsest, une réhabilitation totale réussie avec brio.

Comment définiriez-vous les enjeux du projet?

Nous avons été dès le début de la mission confrontés à un enjeu patrimonial fort. En effet, le projet consistait à la réhabilitation d’un appartement de 60m² dans un immeuble ancien remarquable datant du début XIXème siècle en centre-ville de Montpellier. Un travail tout particulier de relevé a donc été effectué afin de se saisir de toutes les spécificités de l’ancien pour les révéler par l’intervention, avec par exemple la charpente bois mise en valeur par la double-hauteur.

Le deuxième enjeu est indéniablement celui du budget. Nous devions avec une enveloppe totale de 60 000€ reconstruire entièrement le logement depuis la démolition jusqu’au détail de choix de rideau en passant par les réseaux d’eau et d’électricité intégralement repensés.

Enfin, le client souhaitait destiner le logement à des fins de location saisonnière. C’est pourquoi, un troisième enjeu consistait à intégrer dans la conception le fait de mettre à disposition un lieu et des équipements adaptés à des résidents en villégiature.

Réhabilitation d'un appartement

Comment a été pensée l’organisation spatiale?

Afin de fabriquer un lieu fédérateur avec de la personnalité, l’équipe a très simplement composé l’espace en jouant sur les volumes, la matérialité et les transparences. Pour ce faire, le premier défi à relever a été de déposer toutes les cloisons existantes, les menuiseries et le plancher des combles de sorte à faire apparaître les soupentes en bois et de gagner en luminosité. Ainsi, l’espace dégagé a laissé place à un logement de caractère, aéré et sculptural. Une mezzanine en métal vient segmenter l’espace dans la hauteur afin d’y abriter sous ses poutrelles les pièces humides, salle de bain et cuisine. Sa surface supérieure laisse place aux espaces de nuit et permet l’accès à une chambre d’appoint enveloppante et mansardée, transpercée par une charpente telle une cabane. Pour créer des transparences et accentuer le sentiment d’espace, la chambre principale présente une verrière au châssis métallique, permettant de bénéficier d’un second jour mais également de surplomber l’espace salon. Ce dernier, en double-hauteur, permet d’apprécier les poutres apparentes et l’esthétique industrielle de l’ouvrage. A son niveau, un bureau se niche dans le mur épais qui file le long de l’appartement et dissimule des rangements tout hauteur. Il s’adonne de cette manière à faire le lien entre la salle de bain, l’entrée et l’espace de vie.

Réhabilitation d'un appartement

Quels ont été les moyens utilisés afin de réduire les coûts?

Afin de réduire le coût global du projet, nous avons choisi de miser sur l’efficacité énergétique de façon très simple : un doublage des parois (murs et toiture) avec une couche d’isolation, un système de chauffage performant, ainsi qu’une ventilation naturelle contrôlée. L’ouverture d’une baie et la création de 3 fenêtres de toit tendent également à procurer un maximum de luminosité naturelle permettant d’éviter au mieux l’utilisation d’un éclairage artificiel en journée.

Aussi, en ce qui concerne les coûts de construction, nous nous sommes attachés à garder une grande sobriété dans la composition. Nous avons privilégié la luminosité, quelques revêtements bruts et une composition spatiale épurée pour accentuer la sensation d’espace.

Réhabilitation d'un appartement

Quelles qualités souhaitiez-vous donner à votre projet?

Nous souhaitions exalter le mariage entre l’ancien et le contemporain. En travaillant comme nous l’avons vu avec la lumière, la matière et la volumétrie, nous avions pour objectif de créer un logement singulier, à la fois épuré et chaleureux. L’utilisation de matériaux bruts  comme l’acier et le cuivre avaient également vocation à donner une note industrielle quoique domestique à l’appartement à la faveur de la verrière ou de l’escalier à pas décalés.

Ainsi, nous avons mis un point d’honneur à prodiguer une qualité de vie et d’usage. L’occupation saisonnière a contraint la conception à tenir compte d’une certaine ergonomie avec un maximum de rangements intégrés, d’équipements et d’espaces confortables pour rendre le lieu aisément appropriable.

Réhabilitation d'un appartement

En quoi pensez-vous que ce logement participe à l’amélioration du quotidien de vos clients?

Les clients ont pris beaucoup de plaisir à suivre l’évolution du chantier et à peaufiner avec l’équipe tous les moindres détails. Ils bénéficient ainsi aujourd’hui d’un logement qui leur correspond et qui semble dans le même temps pouvoir s’ajuster aux résidents temporaires de par sa sobriété. Le recours à un architecte  pour la conception et à des entreprises spécialisées pour la construction a notablement enrichit le projet du fait des travaux techniques et audacieux auquel il a fallu avoir recours pour aboutir à ce résultat notamment à l’égard de la mezzanine.

Réhabilitation d'un appartementPhotos: Marie-Caroline Lucat

À la recherche d’un architecte ?

Construction, extension, rénovation ? BAM ! Choisissez parmi les meilleurs architectes ! Décrivez votre projet, nous vous proposerons les architectes les plus pertinents.

BAM !

     

Newsletter BAM !

Victoire Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *